Monde Fantastique

Un Monde Fantastique s'ouvre à vous
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 premier chapitre de ma fic sur HP

Aller en bas 
AuteurMessage
gurthwen
Dieu/Déesse
gurthwen

Féminin Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Mont brumeux
Nature : Déesse
Fonction : Déesse des ténèbres
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: premier chapitre de ma fic sur HP   Mar 16 Jan - 20:44

Je tiend à préciser que cette fic se base sur l'histoire d'Harry Potter et concerne mon couple favorit : Hermione Granger/Severus Snape (Rogue en français). La suite se trouve sur http://www.fanfiction.net/~gurthwen.
Voilà l'avant goût de mon histoire. La suite ne se trouvera que sur fanfiction, je préviens d'avance!


La fleur d'un amour

Chapitre un :
Transplanage révélateur



« Harry ! Tu es enfin là, je t’attends depuis dix minutes. »
« Hermione… Je te signale juste que je suis en avance et pas en retard ! »
« Désolé » reprit la jeune fille en rougissant honteusement.
« Bon, pas grave. Ron m’a fait prévenir qu’il ne serra pas là car il veut passer un peu de temps avec Luna pour cette sortie. »
« Bien, on vas qu’à deux au trois balais ? »
« Je pense oui, allez, go ! »

Hermione Granger était élève à Pourdlard et passe en ce moment sa septième année. Aujourd’hui était la dernière sortie à Prè-au-lard avant noël qui aurait lieu le lendemain. Elle avait voulu y aller seule au départ afin de finaliser les cadeaux qu’elle devait faire à ses amis. A présent, la jeune file ne pouvait avoir que le sourire aux lèvres car elle venait de trouver le cadeau pour sa meilleure amie Ginny qu’elle avait tant cherché.

C’est donc avec le coeur léger qu’Hermione but sa première gorgée de bièraubeurre accompagné par Harry. Malgré toute cette joie, elle ne pouvait être réellement heureuse car c’est, il y a un an précisément, que la jeune élève modèle qu’elle était s’était rendue compte qu’elle éprouvait de fort sentiments pour l’un de ses professeurs. Si seulement ça avait était quelqu’un d’apprécié mais non… Celui pour qui la miss-je-sais-tout craquait n’était autre que le mesquin maître des potions de Poudlard : Severus Snape.

La discussion s’engagée à présent, entre les deux amis, sur les ASPICs de fin d’année.
« Je pense que l’emploie du temps que je nous ai préparé devrait suffire : je vous laisse tout les soirs pour les devoirs et on prend les week-end pour travailler. On variera les matières en temps voulu. »
« Je te suis, de toute façon tu ne nous laissera pas en paix Ron et moi tant que l’on aura pas finit complètement nos examens. »
« C’est pour votre bien Harry ! Je croyais que tu l’avais enfin compris mais à voir non… Pour parler d’autre chose, tu as acheté quoi pour Ron ? »
« Du matériels de Quidditch et toi ? »
« Des places pour le prochain match des canons de Chudley, ça devrait lui plaire il me semble. »
« Oui, et pour… » Mais Harry ne put finir sa phrase car il fut coupé par un bruit sourd d’explosion

BANG !!!

« C’est quoi ça Harry ? » Demanda Hermione, affolé
« On va voir, tient ta baguette en mains, on ne sait jamais. »

Tout deux sortirent des trois balais et furent guidé vers l’endroit d’une intense batailles par les bruits des sorts ratant leurs cibles ou par des voix qui criaient en tout sens. Rapidement, les deux jeunes étudiant purent finalement voir quatre mangemorts se déchaîner sur Severus Snape, leur professeur de potions, et Albus Dumbledore, leur directeur. Quand le maître des potions les vit arriver, baguettes tendues, il leur ordonna de partir immédiatement mais aucun d’eux ne l’écoutèrent. Maintenant le combat devenait équitable, chacun se battait en duel et rapidement prirent le dessus. Hermione se battait contre un mangemort qui s’avéré très rapide dans ses lancés et esquivait tous ceux qu’elle lui lancé. A un moment où elle ne s’y attendait pas, la jeune demoiselle se vit prendre un stupéfix en pleine poitrine, la rendant immobile, allongé sur le sol froid. Severus, qui avait suivit toute la scène, lança un sortilège qui ligota littéralement le mangemort qui s’était attaqué à Hermione. Lorsque que tous eurent étés capturé, Dumbledore remarqua la situation d’Hermione qu’il ranima aussitôt.
« Severus, veuillez amener miss Granger avec vous au ministère, elle n’est pas en état de transplaner par elle-même pour le moment. »
« Bien professeur. » répondit-il avant de reprendre sèchement : « Granger, venez ici, accrochez-vous à mon bras, nous allons transplaner ensemble pour vous éviter des ennuies. »
« Ou…Oui professeur » répliqua –elle d’une voix faible.

Hermione voulue se redresser et se diriger vers son professeur mais elle tituba et tomba directement dans ses bras.
« Excusez moi professeur » se reprit-elle en se sentant rougir sous son regard impressionnant.

Severus la retînt par le bras mais, au moment où ils allaient transplaner, il la sentit en danger si il ne la protégée pas plus vu sa faiblesse du moment du au sort puissant qu’elle avait reçu il y a peu seulement. Alors, sous un élan attentionnel, il la bascula légèrement afin de la prendre dans une étreinte complète puis transplana finalement. Quand ils furent arrivés, Hermione ne voulu pas rompre le liens qui les reliés, elle ne pouvait se séparer de l’enchantement d’une odeur particulière et des bras puissant et réconfortant qui l’encerclaient. Tout d’un coup, tout lui revînt en mémoire et surtout le fait qu’elle soit dans les bras de son professeur pour cette étreinte si rassurante. Lentement, elle leva la tête et se retrouva son regard plongé dans celui de son cher professeur. Leurs visages étaient si proches qu’elle pouvait sentir la respiration de Severus sur son visage qui lui donnait des frissons agréables et désirants. Doucement, ils se rapprochèrent l’un de l’autre mais Hermione reprit soudain conscience de se qu’ils faisaient et recula doucement en baissant les yeux.
« Hum… comment vous sentez-vous Granger ? »
« Bi…Bien merci monsieur. Où…Où sommes-nous ? » Dit-elle en regardant autour d’elle.
« Devant le ministère, je ne vous pas trouvé en état pour y atterrir directement… Rentrons vite à l’intérieur, le professeur Dumbledore doit déjà y être avec vôtre ami. »
« Je vous suis professeur. »

Le visage d’Hermione était encore rouge de honte lorsqu’elle arriva dans le hall du ministère. Etrangement, celui-ci était vide. Severus et Hermione se retrouvèrent donc seul dans l’ascenseur qui devait les emmener au quinzième étage, là où se trouvait le bureau de Fudge, le ministre de la magie. Lors de leur montée dans les étages, Hermione resta fixé sur les boutons de l’ascenseur mais Severus ne put se retenir de tourner son regard vers la jeune fille à ses côtés. Elle était si belle à ses yeux. Ses cheveux étaient toujours en désordres mais descendaient gracieusement sur ses épaules. Ses yeux d’un marron pur savaient, par il ne sait quel moyen, le captiver jusqu’à lui faire perdre ses moyens lui faisant perdre conscience de se qu’il se passait autour de lui. Malheureusement pour lui, se trouble s’était bel et bien produit et il fut surprit de voir, quand il reprit finalement ses esprits, une Hermione troublé par le regard fixé sur elle de son professeur.

Lorsque la petite sonnette retentie, la porte s’ouvrit en grand, laissant percevoir un Harry plus qu’inquiet.
« Hermione ! Enfin ! Comment vas-tu ? » Cria t-il en se lançant sur son amie
« Oh bien, ne t’en fais pas pour ça. »
« Bien… Dit moi, où étiez-vous, ça fait bien cinq minutes que Dumbledore et moi somme… »
« Professeur Dumbledore Potter. Je vois que vous n’avez toujours pas pris de cours de politesse, c’est regrettable car cela manque à votre personnalité » Le coupa Snape. « Dite moi plus tôt où il se trouve en ce moment aux lieu de poser des questions inutiles à Granger. »
« Dans le bureau de monsieur Fudge professeur. »
« Vous voyez quand vous vous y mettez ! » Reprit-il sarcastiquement avant de s’en aller en direction du bureau du ministre.
« Qu’avez-vous fait des mangemorts ? » Reprit Hermione essayant de changer de sujet.
« On les a confiés aux Aurors et Dumbledore à voulu allez voire Fudge tout de suite… Ce qu’il peut m’énerver ce connard de Snape ! »
« Harry ! Je te signal que c’est notre professeur ! Tu n’as pas le traiter ! »
« Tu as vu comment il m’a parler, c’est pas après toutes les saloperies qu’il nous à fait que je suis prêt à parler de lui normalement ! »
« Eh ben tu as intérêt à te tenir convenablement à son égard en ma présence ! »
« Hermione ! » Dit-il, effarer du comportement de son amie envers le professeur Snape.
« Miss Granger ! Comment vous sentez vous ? Vous n’avez pas eu de chance, celui contre lequel vous vous battiez était un coriace très rapide. »
« Merci professeur Dumbledore. »
« Arriverez-vous à transplaner à Pré-au-Lard ? »
« Oui professeur, merci. Tu rentres avec moi Harry ? »
« J’arrive… Bonne fin de journée professeur. »
« Il n’est que seize heures, j’ai largement le temps de m’amuser tranquillement, Severus, m’accompagnerez vous boire un coup ? »
« Je dois retourner à Poudlard pour l’instant, plusieurs recherches à terminer. » répondit-il sérieusement.
« Bien, tant pis alors, je trouverai bien quelqu’un d’autre. »

Dans un au revoir collectif, tout le monde transplana de son côté. Harry et Hermione se retrouvèrent alors tout deux à leur point de départ où ils repartirent en direction de l’école de magie cette fois-ci par la poudre de cheminette. Quand ils arrivèrent finalement dans leur dortoir rouge et or, Hermione partie de son côté finir les emballages des derniers cadeaux achetés le jour même.
La jeune Gryffondore avait récemment trouvé le moyen de faire fonctionner le lecteur MP3 moldu, que ses parents lui avaient offert à son anniversaire dernier, dans Poudlard ce qui lui permettait de longues promenades dans le château au son de la musique qu’elle aimait tant. Profitant de l’absence de la presque totalité des élèves de l’école, Hermione se dirigea vers la bibliothèque afin d’aller rechercher des informations sur certains ingrédients dangereux sur lesquels elle travaillait pour une potion quelle fabriquait d’elle-même dans la salle sur demande. Cette potion était très difficile à préparer et nécessité certain ingrédients dont leurs définitions ne se trouvaient que dans la réserve de la bibliothèque.
Lorsque Hermione fut enfin arrivé devant la porte de sa salle favorite, elle ne fut guère surprise en voyant l’immense vide et tranquillité qui y régnaient ;seul Madame Pince, la bibliothécaire, était assise à son bureau, feuilletant quelques livres sans grandes attention.
« Bonjours madame Pince, puis-je aller dans la réserve ? »
« Vous savez très bien que je ne pas vous refuser ceci grâce à votre passe miss. Merci de demander quand même d’abord. »

Après avoir lancé n vague merci à la vielle femme, Hermione s’engouffra dans l’antre sombre donnant directement sur la réserve. Il y avait ici des tonnes de livres que Hermione rêvait de lire mais elle ne devait s’attarder et s’élança donc à la recherche du grimoire qu’elle désirait. Allant de rayons en rayons, concentré sur la lecture des titres de manuscrits, elle se retrouva rapidement dans le rayon de potions et ingrédients néfastes où se trouvait quelqu’un qu’elle n’aperçu pas.
« Pouvez vous me dire ce que vous faire ici Granger ? » lança une voix derrière elle
« Je… professeur ?! »
« Connaissez vous le règlement de cette école mademoiselle ? »
« Bien sûr professeur ! »
« Vous devriez donc savoir que la réserve est strictement… »
« Strictement interdit aux élèves, je sais. » le coupa t-elle « mais il est aussi dit qu’elle est accessible sous autorisation de l’un de membre du corps enseignant et j’ai ici un mot signé de la main du directeur me donnant un accès illimité à cette salle pour raison professionnelle. »


Dernière édition par le Mar 6 Fév - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.net/~gurthwen
gurthwen
Dieu/Déesse
gurthwen

Féminin Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Mont brumeux
Nature : Déesse
Fonction : Déesse des ténèbres
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Mar 16 Jan - 20:45

Severus resta bouche bée devant la réaction de la jeune rouge et or. Jamais il n’aurait pensé qu’un jour elle aurait pu le couper ainsi dans sa phrase et de le bloquer sur place. Hermione, quand à elle, se sentait d’humeur joueuse mais voulait quand même éviter les heures de retenues avec son professeur. Prenant le livre qui l’intéressait, elle partit s’asseoir à la seule table qui trônait dans cette salle. Se croyant définitivement tranquille, elle sortit de son sac tout le nécessaire pour prendre des notes et commença sa recherche pointilleuse sur les effets de la poudre de corne de cornux à poils, espèce très rare vivant dans les pleines australiennes, quand Severus vînt s’asseoir à sa table, un livre posé devant lui. Quand il commença à lire attentivement, Hermione ne se priva pas de le regarder, de le détailler au maximum partant de la forme de son visage si particulier et finissant par la couleur si sombre et passionnante de ses yeux mystérieux. Elle se perdit cinq minutes dans ses pensées, les yeux toujours rivés sur ceux de son voisin d’en face quand Severus prit conscience de la situation assez comique.
« Il y a-t-il un problème miss Granger ? »
« Quoi ?! Euh… Non professeur. »
« Bien. Veuillez alors arrêter de me fixer ainsi alors. » Voyant qu’il avait gagné cette fois-ci, il ne put que reprendre en lisant à voix haute le titre du livre d’Hermione. « Ouvrage de potions et d’ingrédients non recommandés… Il me semble que ce genre de livre n’est pas pour les jeunes filles sages comme vous non ? »
« Ce livre n’est pas le premier ainsi que je lit ni le dernier et j’ai déjà parcourut des livres bien plus dangereux que celui là. » répondit-elle sèchement.
« Vous m’étonnez Granger, répondre ainsi à un professeur ! »
« Mes paroles n’étaient ni blessantes ni sur un ton de reproches ce qui n’implique aucune atteinte de n’importe quelle sorte sur votre personne monsieur. »

Ne supportant plus la présence de son professeur, Hermione sortit de son sac son MP3, rangea ses affaires, mit son baladeur à ses oreilles et se leva en direction de la sortie mais Severus fut plus rapide et la retînt fermement par le bras.
« Lâchez moi, vous me faites mal professeur ! »
« Désolé… Dites moi comment avez-vous réussi à faire fonctionner un objet moldu ici miss. »

Hermione était stupéfaite, il lui avait demandé de l’excuser pour lui avoir fait mal et avait arrêté de suite après sa pression douloureuse sur son bras. Tout cela l’avait secoué mais elle se reprit rapidement en suivant le mouvement du bras de Severus, se retrouvant à nouveau collé à lui. Ne sachant réellement pourquoi, Hermione se mit sur la pointes des pieds et plaça sa bouche au niveau de l’oreille droite du maître des potions, posant par la même occasion ses deux mains à plats sur son torse.
« Ca, c’est mon petit secret. Maintenant je vais y aller… à moins que vous n’ayez, bien sûr, envie de ma présence à vos côté. Je pense que vous aurez de quoi dire à celui qui vous a raconté que j’étais une enfant sage. » Dit elle dans un long murmure. Elle avait tenue à rajouter la fin de sa phrase quand elle sentie, à l’entrejambes de son conjoint, une dureté apparaître. Enlevant lentement ses mains du torse de Severus, Hermione reprit son sac tombé et se remit en route, de la musique d’Evanescence dans les oreilles laissant derrière elle un Severus Snape complètement perturbé.
Il n’en pouvait plus, il s’était laissé faire… Son parfum… Une odeur exquise de lys émanée de son coup et de ses cheveux de la jeune femme qu’il avait pu tenir dans ses bras l’espace de quelque temps l’après midi même et il y a encore peu… Il en avait était captivé.
S’en voulant à lui-même, Severus resta il ne sait combien de temps, planté au beau milieu de la réserve à regarder en direction de là où était sortie Hermione il y a quelques instant, quelques minutes…Consentant enfin à bouger de là où il était, Severus rangea les deux livres sur la table et retourna dans ses appartements avec une seule chose en tête : il avait failli embrasser l’une de ses élèves…

Hermione était allé directement dans la sale sur demande pour rester tranquille un instant et surtout continuer la préparation de sa fameuse potion. Dans quelques jours seulement, elle serait fin prête. La spécialité de cette concoction était que, si elle était bien réussie, elle pouvait restaurer la peau humaine aux endroits où elle a était marqué de quelque sorte que ce soit : brûlures intense ou superficielle, marque due à des sorts complexes ou non, cicatrices profonde ou non, etc. Hermione était fier de ça préparation car, quand elle est complètement terminée, elle devient d’une transparence remarquable et pour l’instant la couleur blanche du début était presque devenue invisible. Albus Dumbledore avait approuvé complètement la préparation d’une telle potion dans son établissement et avait autorisé Hermione à la tester sur son bras droit, d’après ce qu’il lui avait dit, brûlé aux cours d’une mission pour l’ordre. Ce privilège avait le don d’encourager la jeune fille et, depuis que le directeur lui avait annoncé, la date de fin de préparation avait avancé d‘une semaine. Personne n’était au courant de cette préparation, même Harry, Ron et Ginny devait être mis au silence mais Hermione comptait bien le révéler d’ici peu à sa meilleure amie.

Quand la jeune rouge et or rentra finalement, elle trouva ses meilleurs amis tous regroupés dans la salle commune. Harry, Ron et Ginny était, à voir, en pleine discussion mais ils s’arrêtèrent mystérieusement lorsque la jeune fille s’approcha d’eux.
« Salut mione ! »
« Salut Gin’, dit, tu voudrais bien m’accompagner dans ma chambre, j’ai certaines choses à te raconter et à te demander surtout. »
« Bien sûr, à plus les garçons ! »

Lorsque les deux jeunes femmes eurent disparues dans l’escalier menant aux dortoirs, les deux garçons ne se privèrent pas de lancer une remarque inaudible tel que « les filles, toutes les même… » Avant de se replonger dans une discussion intense sur les cadeaux qu’ils avaient prévus d’offrir aux deux filles en question. Ces dernières étaient enfin arrivées dans le dortoir d’Hermione, encore vide par la sortie de cette après-midi.
« Alors, que voulais-tu me dire de si important ? » Commença Ginny.
« Je voulais juste te demander ce que tu comptais offrir à Harry. »
« Je me suis penché pour un gourmette en argent avec son nom et prénom au dessus »
« Quand vas-tu te décider Gin’ ? » Tenta Hermione
« Me décider à quoi ? »
« A lui avouer tes sentiments envers lui ! »
« C’est pas si simple mione, tu devrais le savoir pourtant ! »
« Combien de fois va-t-il falloir que je te répète qu’il éprouve la même chose que toi ! »
« Une fois de plus sûrement… »
« Aussi tête de mule l’un que l’autre ! Vous faite vraiment la paire à vous deux. »
« Normal, pour une paire on va pas la faire à trois » Finit-elle en riant. Par cette phrase s’engagea un fou rire qui ne put s’arrêter que dix minutes plus tard quand Ginny reprit. « Mais j’ai eu une idée au lieu de lui dire en face : j’ai gravé une phrase lui dévoilant mes sentiments au dos de la gourmette. »
« Qu’est-ce que tu y as marqué ? »
« Une phrase simple mais elle signifiera autre chose chez lui si il ressent quelque chose pour moi comme tu me l’a dit. J’ai marqué : avec un tendre et profond amour. G.W. »
« Très bonne idée, en espérant qu’il comprenne… »
« Pour parler d’autre chose, dit moi ce que tu as fait cette aprem, j’ai juste su que Harry et toi êtes rentrés plus rapidement que prévu. Raconte ! »
« C’est rapide à raconter en faite, Harry et moi sommes allés boire une bièraubeurre au trois ballais quand on a entendu une explosion un peu plus loin. On est allés voir ce qu’il se passé et on a trouvé le professeur Snape et le professeur Dumbledore en plein combat contre quatre mangemorts. On s’est impliqué dans le combat. Quand tout fut terminé, j’ai du transplaner dans les bras de Snape car l’un des mangemort lancé un stupéfix très puissant. J’avais du mal à m’en remettre et comme Snape et moi devions partir de suite au ministère, on a transplané à deux. Après il ne s’est rien passé d’intéressant : je me suis retrouvé devant le ministère, le professeur Snape et moi somme rentrés, j’ai vu Harry et on est reparti peu après à Pré-au-Lard pour revenir à l’école. »
« Transplaner dans les bras de Snape, sachant ce que tu ressens pour lui depuis l’année dernière, tu as du être heureuse. »
« Ginny, j’ai passé un détail… »
« Ben raconte moi, tu sais très bien que tu peux avoir confiance en moi. »
« Merci Gin’… J’ai… J’ai failli l’embrasser Ginny. »
« Quoi ?! »
« Juste failli, je te rassure… mais je pense que j’y suis allé un peu loin aussi après. »
« Comment ça ? Tu me fais peur mione. »
« Quand je suis rentré à Poudlard, je suis allé à la réserve pour chercher des informations sur des ingrédients dangereux dont j’ai besoin pour la préparation d’une potion difficile sur laquelle je travail en ce moment. J’y ai rencontré Snape…Et…Et j’ai… J’ai flirté avec lui… »
« Ah oui ? Raconte ! » Lança Ginny en souriant de malice.

Heureuse de la réaction de son amie, Hermione commença alors son récit sur sa situation plus qu’embarrassante dans la réserve de la bibliothèque. Ginny retenais pour elle toutes ses réactions et écouté attentivement son amie parler. Elle n’en revînt pas quand, enfin, Hermione lui raconta sa dernière phrase et la réaction fulgurante de leur cher professeur de potions. Si cela avait été quelqu’un d’autre qui lui aurait raconté cela, jamais elle n’aurait pu le croire et aurait même rit au nez du narrateur mais là, elle la croyais plus que tout et pouvais approuver complètement la situation.
« Pas mal du tout ta réaction, tu dit qu’il est resté sur place quand tu es parti ? » reprit enfin Ginny
« Oui… Tu ne penses vraiment pas que je suis allé un peu loin ? »
« C’est pas dans tes habitudes mais je pense que tu as bien fait, de toute façon c’est lui qui l’a cherché ! Bon, écoute, il est temps d’aller dîner, tu viens avec moi ? »
« OK, ça me changera les idées… avec un peu de chance je le verrais dans la grande salle ! » répondit-elle en partant dans un fou rire que Ginny compléta avec ravissement.

Quand elle descendirent, les garçons étaient déjà parti et elle durent allées dîner seule. La grande salle était plus bruyante que d’habitude. Cette année, le directeur avait pris l’initiative d’annoncer un bal le soir de noël, c'est-à-dire demain soir. Tout le monde cherchait à présent le ou la cavalière ce qui causait le brouhaha immense dans celle salle. Hermione et Ginny, une fois arrivé à l’intérieur de la grande salle, repérèrent Harry, Ron et Luna et partirent s’assoire à leurs côtés.

Dès qu’elle fut rentrée, Hermione avait automatiquement regardé du côté de la table des professeurs où elle repéra directement son professeur de potion qui la regardait également. Troublé par ce bref échange visuel avec Severus, Hermione ne toucha presque pas à son assiette et ne vis même pas l’arrivée de Dean à ses côtés.
« Euh… Hermione ? » Commença t-il visiblement troublé
« Hum… Oui ? »
« Je…JE me demandais juste si… enfin si tu accepterais de… De venir au bal demain soir avec… avec moi. » Continua t-il d’une voix bafouillante.
« Oh ! Avec plaisir Dean ! »
« Super ! Je t’attendrais à l’entrée de la grande salle à vingt heures. »
« D’accord. » Lorsque Dean reparti rejoindre Seamus, Hermione remarqua l’étrange sourire qu’avaient ses trois amis en commun « Hey ! Qu’est-ce qu’il vous prend à vous trois ?! »
« Oh, rien… » Répondit Ginny avant de rire à gorge déployée avec Ron et Harry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.net/~gurthwen
Cortmos
Dieu/Déesse
Cortmos

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Mont Elanessë
Nature : Dieu
Fonction : Dieu de la Lumière
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Mar 16 Jan - 21:13

cheers bravogurthwen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apokalipse
Dieu/Déesse
apokalipse

Masculin Nombre de messages : 307
Age : 27
Localisation : Monde Souterrain
Nature : Dieu
Fonction : Dieu du Chaos
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Mer 17 Jan - 2:08

o punaise et moi qui me plaignait de crampe à la main à force d'écrire sur ce clavier je vois que je suis pas trop à la hauteur par rapport à toi et à satyr
à mon avis à lille on doit écrire des romans au CP déjà lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar
Dieu/Déesse
Elensar

Féminin Nombre de messages : 340
Age : 28
Localisation : Mont Elanessë
Nature : Déesse
Fonction : Déesse Suprême
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Mer 17 Jan - 12:46

C'est clair mais tant mieux pour ce qui aime ca!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apokalipse
Dieu/Déesse
apokalipse

Masculin Nombre de messages : 307
Age : 27
Localisation : Monde Souterrain
Nature : Dieu
Fonction : Dieu du Chaos
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Mer 17 Jan - 13:38

exact moi j'étais plutot bandes dessinees lol lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gurthwen
Dieu/Déesse
gurthwen

Féminin Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Mont brumeux
Nature : Déesse
Fonction : Déesse des ténèbres
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Mer 17 Jan - 14:19

moi j'aime beaucoup écrire mais, pour ma fic, j'ai une moyenne de 13 pages word par chapitres environ et, pour le moment, j'(en ai posté 6 et le septième est en cour d'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.net/~gurthwen
Sélénia
Dieu/Déesse
Sélénia

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 28
Localisation : Mont Elanessë
Nature : Déesse
Fonction : Déesse de la Nature
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Mer 17 Jan - 18:26

Moi je l'ai lu en entier et j'attend avec impacience la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gurthwen
Dieu/Déesse
gurthwen

Féminin Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Mont brumeux
Nature : Déesse
Fonction : Déesse des ténèbres
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   Jeu 18 Jan - 9:59

ça viendra, ça viendra!! Je m'y remet justement mais je suis tout le temps occupée donc... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.net/~gurthwen
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: premier chapitre de ma fic sur HP   

Revenir en haut Aller en bas
 
premier chapitre de ma fic sur HP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire
» Barclays Premier League
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde Fantastique :: Hors Jeu :: Vos ecrits. :: Vos fan- fictions.-
Sauter vers: